Un service de relevé musical, est-ce bien légal ?

C'est evidemment la première question que je me suis posée.

En thérorie, je devrais demander l'autoisation expresse à l'ayant droit avant d'accepter de rendre ce service, ce que j'ai fait.

Je suis toujours resté sans réponse et dans un délai de 15 jours l'absence de réponse est considerée comme un accord.

J'ai donc tendance à considerer que l'échange de partition (qu'il soit gratuit ou payant) est autorisé s'il est fait dans un cadre restreint. Ce site n'est pas une boutique, je ne vend pas de partitions frauduleusement et d'un point de vue éthique, je n'ai pas de probleme de conscience ; le manque à gagner pour la societé de production (et à plus forte raison pour le compositeur) serait trés sommaire.

De plus, mes partitions permettent les representations publiques qui -elles- participent à la retribution des auteurs et proprietaires via les declaration SACEM.

 

Avez-vous l'oreille absolue ?

Non, j'ai une bonne oreille "relative".

L'oreille absolue est une obession, voire un fanstasme pour beaucoup de monde, elle permet de situer la hauteur des notes sans avoir besoin d'un repère, comme le "la" du diapason, avant de commencer à écrire d'oreille une partition.

A mon avis, c'est bien là le seul avantage, hormis celui d'épater son entourage. En toute honneteté, il m'aurait été bien plaisant d'avoir ce don qui, semble t'il, ne peut se developper qu'avant l'age de 5 ans.

J'ai donc l'oreille relative, ce qui ne me penalise pas vraiment. Je me repère aux tonalités et aux modulations qui sont dans la plupart des cas standardisées et previsibles. Il y a même un avantage dans cette demarche puisque je visualise les mélodies et accompagnements en fonction des tonalités, et ça me permet d'analyser la démarche de création, l'imagination et l'inspiration du compositeur. Saisir la genèse d'une oeuvre est trés instructif !

 

 

Peut-on demander à être remboursé si l'on est pas satisfait ?

Ma foi, le cas ne s'est toujours pas presenté et à l'inverse, j'ai déjà reçu des primes de satisfaction !

De toute façon, il y a parfois une part de subjectivité dans la representation de la musique, et la notation des notes, le côté graphique, font état du bon sens du copiste.

Dans l'absolu, non, vous ne serez pas remboursé, mais il est evident que si vous êtes de bonne foi, je ferai en sorte que vous soyez satisfait.

 

J'ai une bonne oreille, mais je bute sur quelques mesures. Pouvez-vous m'aider quand même ?

Avec plaisir et c'est cadeau !

Me joindre

Musica Dict

Pascal LECOCQ
24 rue Maurice Devillers

80200 Peronne

Courriel : contact@musicadict.fr

Tél : 06 81 51 22 07 

       09 53 87 97 05

Options supplémentaires